dimanche 8 avril 2012

21222: Toronto 1 Montréal 4

Ça s'est relativement bien terminé, je suppose. En regardant retomber la poussière, on pourra à tout le moins se consoler de deux bonnes nouvelles.



Saison de merde pour saison de merde, on se retrouve avec le 3e choix au repêchage (sauf problème au tirage). Sachant que Trevor Timmins est à la tête d'un des meilleurs départements de dépistage, sinon *le* meilleur département de dépistage de la LNH, c'est pour moi la première bonne nouvelle.

La première saison de Jacques Martin m'avait un peu embêté, mais sa seconde m'avait convaincu de sa capacité à aider le club à continuer à progresser. Lui et Gauthier auront formé pendant deux ans un tandem au total relativement efficace. Héritant d'une équipe complètement remontée à l'automne 2009 les deux anciens d'Ottawa ont géré le club de manière méthodique et conservatrice. Méthodique en ce qu'ils avaient une idée bien arrêtée de l'identité à imprimer au club, conservatrice en ce que cette identité était clairement le fruit des leçons tirées de leur longue expérience.

La démarche avait ses mérites, que j'ai souvent soulignés ici. Elle avait aussi ses défauts. Des contre-emplois manifestes parce que c'était ça qui est ça (Moen avec Gomez et Gionta et Cammalleri en joueur défensif avec Pleks...). Des jeunes qui n'avaient pas une identité leur donnant d'emblée un rôle dans le "système" (Latendresse et Sergei Kostitsyn, mais aussi Pouliot, il faut l'admettre)... L'administration Gauthier a continué un des principaux travers de Gainey, cette propension à laisser filer du talent, du vrai talent là, des mains, de l'agilité, de la vision, parce que le détenteur avait un drôle de caractère, un manque de maturité, dieu sais quoi d'autre...

Mais au bout du compte, la progression était là, manifeste, et d'année en année les joueurs ne cadrant pas étaient écartés au profit de joueurs qui convenaient mieux. La méthode Martin-Gauthier était frustrante à regarder aller par moment, mais elle avait le mérite de s'appuyer sur le repêchage et la capacité à surpayer des agents libres, deux forces absolues de l'organisation.

Les choses auront déraillé parce qu'à un moment donné, est-ce cet été? Cet automne? Qu'importe... À un moment donné, Gauthier et Martin ont manifestement cessé de s'entendre. À partir de là, le DG a passé la saison à essayer de régler des problèmes qui n'en étaient pas (le jeu de puissance, le coaching), à ne pas régler des problèmes réels (un 4e centre et un 4e défenseur, en gros) et à ne pas reconnaître ce qui était le fruit de la fatalité (les blessures) ou encore la conséquence nécessaire des circonstances difficiles dans lesquelles le club évoluait (la chute de production des vétérans comme Plekanec, Gionta et Cammalleri, écrasés par les tâches défensives ainsi que l'apprentissage au feu des minutes dures par Diaz et Emelin).

C'est la deuxième bonne nouvelle: le ménage a été fait, un nouveau DG va se pointer et engagera "son homme". Ce tandem héritera alors d'une organisation riche à craquer, disposant d'une banque de choix et de jeunes fort intéressants. Les seuls trous de l'alignement se trouvent aux positions les plus faciles à combler: ailiers de deuxième ou troisième trio, défenseurs de troisième duo. Le DG dispose en gros de 18 millions de dollars pour combler ces postes et signer Subban et Price. Si on ajoute qu'un joueur comme Kaberle est probablement échangeable...

Bref, le pire est passé. Enfin.

Scoring Chances for NHL Game Number 21222

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL116:4214 but14173062312153039513v5
TOR112:27305167727679215162430845v5
MTL111:231717222530516738122030465v5
MTL18:4160172225303760215243039845v5
TOR17:46252630376076416304251815v5
TOR17:23304557627981415303951845v5
TOR16:4314172227307129182430385v5
MTL15:397230516267727938122030465v5
TOR219:07142627307176416304251815v5
MTL218:4467 but26305167727634123042465v5
TOR217:55304557627981215243039845v5
TOR215:0317223051677238123042465v5
TOR213:191426273076416243042814v5
TOR212:051417273062412153039514v5
MTL210:424526304551677629152430385v5
MTL210:125726304557768129152430385v5
MTL26:3651223051677279282030465v4
MTL26:3567223051677279282030465v4
MTL25:51171730516772793151824305v4
TOR23:311727307981312162430844v5
MTL21:26141422273071762121530515v4
TOR319:36but30516267727938163039845v5
TOR318:57142627307176215243042815v5
TOR318:25142627307176416303951845v5
MTL315:5472 but26305167727648123042465v5
MTL315:3814141722273071415304251815v5
TOR314:32263045577681816243039845v5
TOR313:28172230516772415304251815v5
TOR311:17172230455781416303951845v5
TOR311:12172230455781816303951845v5
MTL39:5172222630515772415304251815v5
TOR37:58142627307176215243042815v5
MTL35:142517222530376038163046845v5
TOR33:53142730627179415304251815v5
TOR33:52142730627179415304251815v5
TOR33:38263045577681316303951845v5
TOR32:03142527306279312154251815v5
MTL31:4125252630376076220303846515v5
MTL31:2737252630376076220303846515v5
MTL30:5581173045576281416243039845v5


#PlayerEVPPSH
14T. PLEKANEC11:11182:35103:4402
17C. CAMPOLI14:51551:39102:4902
22T. KABERLE15:09553:08300:1300
25B. STAUBITZ10:40520:00000:0000
26J. GORGES17:15770:00004:3401
27R. BOURQUE11:08182:35103:2303
30P. BUDAJ45:4513195:38407:3603
37G. DUMONT9:25410:00001:4400
45M. BLUNDEN13:03360:00002:1300
51D. DESHARNAIS12:11643:03300:0000
57B. GEOFFRION12:25360:00000:1000
60A. PALUSHAJ9:27410:00000:0000
62F. ST-DENIS13:10260:00002:4801
67M. PACIORETTY12:26543:03300:0000
71L. LEBLANC10:26172:29100:0600
72E. COLE11:26443:09300:0000
76P. SUBBAN18:09683:20103:5201
79A. MARKOV12:59173:09300:5601
81L. ELLER13:02260:00003:5201


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1443400000010
2763340000300
371271200000000
4000000000000
Totals1822131940000310




  • Il est inutile de présumer des trios qu'utilisera le prochain entraîneur. Une analyse plus fine des données de la saison nous donnera une idée plus claire de ce qu'on peut espérer comme production de ces 3 joueurs pour l'an prochain. Mais certains faits sont déjà clairs: Desharnais, à 800 000$, est un excellent centre d'exploitation. Si on lui donne les outils, il va produire. À ce prix-là, c'est une aubaine. Pacioretty a depuis 3 ans évolué constamment. Ça n'est pas simplement qu'il marque à profusion; il marque parce qu'il obtient énormément de chances de marquer. Ses 29 buts à forces égales le classent 4e derrière Stamkos, Malkin et Gaborik. Parmi les attaquants ayant au moins 60 matchs et joué plus de 12 minutes par match, son taux de réussite de 8,6% le situe au 73e rang sur 198 joueurs éligibles. Desharnais est au 5e à 13,6% et Cole 41e, à 9,6%. Ce haut pourcentage m'ennuie chez Desharnais mais pas chez Cole, qui a souvent obtenu des quantités massives de chances de marquer. Plus que son style ou le fait qu'il ait joué la saison au complet, c'est le coup de patin de Cole qui me rend optimiste pour la suite des choses. L'homme a encore sa fraction de seconde et ne la perdra probablement pas avant quelques années. Un authentique ailier de premier trio pour 4,5 millions, c'est un excellent deal.
  • Plekanec demeure le premier centre du club. Probablement un joueur sous-estimé à ce stade-ci de sa carrière. Rien d'autre à dire sur lui ce soir. Leblanc nous a montré, je pense, qu'il fera un excellent top-9. Un été passé en réhabilitation et le manque d'expérience expliquent selon moi qu'il a souvent semblé lent et qu'au bout du compte, on ne l'aura pas toujours remarqué. Je ne sais pas encore ce que les chiffres complets nous disent sur lui, mais à l'oeil, je crois que bien des gens seront surpris de ce qu'il va produire en attaque dès l'an prochain. Bourque? Je ne saurais dire. On est probablement pris avec, alors l'avenir nous le dira...
  • Eller en est un autre qui va surprendre bien du monde le jour où il aura enfin des ailiers qui savent jouer au hockey. Je reste dubitatif quant à ses aptitudes de fabricant de jeu, mais il va compter des buts (plus que Pleks, selon moi) et ce fut un plaisir de le voir progresser défensivement tout au long de la saison. Sa vitesse, sa force physique, son talent pour contrôler, protéger, transporter et soutirer la rondelle sont la fondation d'un redoutable centre à tout faire dans le moule de Plekanec. Ne reste qu'à prendre de l'expérience (il n'a que 22 ans!!!) pour affiner son positionnement et ses anticipations. Je crois plus que jamais que les qualités d'Eller comme centre seraient merveilleusement complétées par Desharnais à l'aile gauche. On verra. Geoffrion? 24 ans, plutôt lent... Pense pas qu'on va le revoir. Blunden? Randy l'a utilisé d'une manière ridicule, délétère aux succès du club. Mais ça ne doit pas nous aveugler au fait qu'il cherche à s'investir en défensive, qu'il est gros, rapide et qu'avec Eller (au lieu de Nokelainen), les chances se sont mises à apparaître. Bête à dire, mais je pense que comme Pyatt, il a une (petite) carrière devant lui.
  • Palushaj est le genre de joueur qu'une bonne organisation garde. Si le gars fait 1 point par match dans la ligue américaine à 22 ans en jouant pour la pire équipe offensive de la ligue, tu le gardes, point. Ça lui a pris du temps à arriver, mais ses quelques séquences avec Gomez m'ont convaincu que si on le met avec un centre qui sait jouer au hockey, il peut donner quelque chose. Staubitz et Dumont? Ce dernier va commencer à Hamilton l'an prochain, pour le reste, qui sait? Staubitz s'en va probablement ailleurs. Attachant, mais inutile.
  • Subban et Gorges sont fort probablement installés à demeure comme premier duo de défenseurs pour un bon bout de temps. Le détail des chiffres de la saison nous montrera à quel point tout s'effondrait sitôt qu'ils s'absentaient. Dominants en désavantage numérique, ajouterais-je.
  • Campoli et Kaberle sont partis, j'en suis convaincu. Pas mauvais, mais pas nécessaires.
  • Markov est lent. Est-ce le conditionnement? Une conséquence de ses opérations au genou? On s'en sacre. Même rouillé, sa science du positionnement, de la passe, du jeu au grand complet en fait, ressort avec une clarté absolue. Le deuxième duo de défenseur dont il sera le meneur incontesté l'an prochain aidera à consolider ce qui, avec Subban, Gorges, Eller et Plekanec, ressemble déjà à un excellent noyau de meneurs de jeu à forces égales. St-Denis a sa place dans la ligue. Probablement comme 7e défenseur pour commencer la saison, mais sa versatilité (joue des deux côtés et dans les trois situations) et sa stabilité en défensive en fait un challenger pour le top-6. Emelin est probablement bien installé, mais si on acquiert un autre défenseur pour appuyer Markov (et pallier à d'éventuelles blessures au Général), je ne suis pas certain que Diaz ou Weber s'imposeront face au Québécois. On verra.

2 commentaires:

Mathieu a dit…

Y a de quoi faire. Reste seulement à éviter Pierre McGuire ou un autre DG qui se dira que ce qui manque à l'équipe c'est du "caractère" ou qu'il faut amputer le patient et rester dans les bas-fonds avant de devenir meilleur.

Puis le repêchage. J'espère en fait qu'il mettront la main sur Grigorenko, ce qui est loin d'être impossible. Gros centre (c'est mieux qu'un ailier) bien apprécié par Pronman, qui favorise la possession de rondelle à 5 contre 5. Mais entre Yakupov, Forsberg, Galyenchuk et Grigorenko, peu importe ce qui arrive à la loterie, il y aura de quoi faire. Reste à savoir ce que le Canadien doit faire s'il gagne la loterie et repêche premier; franchement je me demande qui Timmins prendrait s'il avait le choix entre tout le monde.

Cole ne fera pas 35 buts l'an prochain, mais cibole qu'il pédale encore. C'est un peu inquiétant parce que la vitesse est souvent la première patente à sauter, mais il se rendra utile quand même pas de doute. MaxPac, lui, fera ses 33 buts. Est-il maintenant le meilleur avant du Canadien? Ça reste à voir.

On va aussi finalement finir par voir ce qui arriverait si on avait un Subban ou un Markov sur la glace 50 minutes par match.

Et Carey dans les buts. Il vont peut-être trop le payer, mais au moins ce sera un trou qu'on n'aura pas.

Le Canadien finit sa saison, problèmes et tout, avec un -2 au différentiel de buts élagué. C'est très encourageant; on peut facilement imaginer que les blessures en moins et quelques éléments en plus, on verra une sérieuse amélioration de ce côté-là. Le Canadien à +25, +30? Possible, je pense.

Reste à trouver le bon personnel de gérance.

Vanhouse a dit…

J'espère que St-Denis vient finalement de manger le lunch (les restes) de Weber. Et que son sort en est finalement jeté.